Cours sur la photo numérique

Cours de photographie (2005-2011)
Home /

Exercice 2 : le flou optique

Le flou optique est, dans la suite des « erreurs habituelles du photographe débutant », un grand classique. Il peu parfois être proche, dans son effet, du flou bougé, notre premier exercice, mais il est en fait complètement différent dans sa nature. Il n’est pas du au mouvement du sujet ou de l’appareil durant le temps d’exposition, mais à la position de la fameuse profondeur de champ.

Un outil bien utile

Le flou optique, on l’a vu, est du au système de lentilles. Celles-ci permettent de récupérer la lumière provenant de la zone que l’on photographie sur une plus large surface que le sténopé (et donc permettre un temps d’exposition plus court), mais en contrepartie, on doit souvent sacrifier certaines zones de l’image, en fonction de leur position dans l’espace.
Si certains photographes détestent ce qu’il considèrent comme un inconvénient (tout ce qui touche à la photographie comme information scientifique, notamment), le flou optique est pour d’autre une richesse, voir une aide précieuse pour composer l’image.
En effet, le flou optique permet, en plus de la composition du cadrage, commune avec le dessin et la peinture par exemple, d’hiérarchiser l’image en diminuant le niveau de détail de parties secondaires de l’image.

L’exercice

Produire 10 images comportant un flou optique. Pour être valide, la photographie doit impérativement comporter, cependant, au moins un point net (détail, arrière ou avant-plan).
On l’utilisera pour notamment pour attirer l’attention sur un détail net au milieu du flou ou montrer la matière même du flou, et par delà, le velouté de la surface de l’image. Le flou est un outil puissant pour structurer l’image, pour lui donner une plus grande hiérarchisation de plan, pour créer une tension dans l’image entre ce qui est vu et ce qui est illisible, pour guider l’oeil dans l’image.

Faites donc dix images qui exploitent le flou.

Durée

2 semaines. Lundi 13 octobre, remise des photographies sur clé usb, sur CD ou par mail a l’adresse stephane.noel.stock@gmail.com.

Résultat

L’évaluation portera sur la capacité à faire un usage personnel et détourné du flou optique. Ni virtuosité, ni originalité à tout crin n’est nécessaire.

Par stephane, 2 décembre 2009