Cours sur la photo numérique

Cours de photographie (2005-2011)
Home /

Extra : le dye transfert

Un petit extra technique pour ceux qui se demande ce qu’est ce type de tirage au nom tarabiscoté.

TIRAGE TRICHROME KODAK (dye transfert)

Procédé permettant l’obtention d’épreuves en couleur sur papier à partir des clichés, négatifs ou positifs, obtenus à partir de négatifs de sélection directe ou par l’un des procédés suivants : KODACHROME, KODACOLOR, EKTACHROME, EKTACOLOR

On établit d’abord trois négatifs de sélection par les procédés directs habituels ou, plus commodément, à partir de diapositives KODACHROME ou KODAK EKTACHROME. De chaque négatif, on tire ensuite sur film MATRICE KODAK, un positif, qui, après traitement tannant et dépouillement à l’eau chaude, donne une image de gélatine en relief. Les “matrices” ainsi obtenues sont ensuite imbibées de colorants, puis déchargées successivement de leur colorant sur une feuille de papier comportant une couche de gélatine mordancée. L’ensemble des trois images colorées forme sur le papier l’image définitive en couleur.

Le tirage d’épreuves supplémentaires s’effectue à bon marché par une nouvelle teinture des mêmes matrices.

L’obtention de la première épreuve est évidemment assez longue, mais le même jeu de matrices pouvant servir un grand nombre de fois, il est possible de tirer autant d’épreuves que l’on désire à la cadence, relativement rapide, de 3 à 4 épreuves par heure.

Formulaire KODAK, édition 1951.

Par stephane, 3 décembre 2006